Santiago Cuerda Cañas

Je me considère comme un entrepreneur social et environnemental. J'ai travaillé pendant près de 30 ans dans différentes ONG de protection de la nature, telles que Reforesta ou la Fédération des clubs CPN (dont je suis membre fondateur), en promouvant de nombreux projets. Je suis avocat, formateur et apiculteur. En 2018, j'ai passé le certificat de professionnalisme en apiculture et j'ai suivi d'autres cours de spécialisation dans le secteur.

Dès mon enfance, j'ai suivi avec avidité les programmes télévisés de Félix Rodríguez de la Fuente et de Jacques Cousteau, qui m'ont profondément marqué et m'ont clairement déterminé à consacrer ma vie à faire connaître l'importance de la conservation de la nature, à sensibiliser aux problèmes environnementaux et à prendre des mesures concrètes pour inverser la destruction des écosystèmes et les dommages que nous infligeons à la chaîne de la vie.

En particulier, ces dernières années, j'ai été particulièrement préoccupée par la disparition rapide des pollinisateurs, qui sont souvent de petits animaux humbles, presque invisibles, comme les abeilles, les papillons ou les bourdons, mais qui accomplissent une tâche cruciale pour la planète et pour l'humanité : la pollinisation des fleurs, qui est, entre autres, ce qui nous permet de nous nourrir. Sans la pollinisation, la plupart des fruits et légumes n'existeraient pas.

C'est pourquoi je promeus tierrasapicolas.com en tant que communauté d'apiculteurs, d'agriculteurs et de propriétaires terriens, ainsi que la première place de marché en ligne multi-vendeurs en Espagne, dans le domaine de l'apiculture. Je souhaite ainsi aider un secteur, l'apiculture en Espagne, qui traverse une situation très critique, en raison des problèmes de conservation des abeilles (notamment les pesticides, les parasites, les espèces invasives, le changement climatique...), et de l'effondrement des prix du miel, avec l'importation de "miels" bon marché et de qualité nulle.

Je promeus également colmenascompartidas.com dans le but de rapprocher la société du travail passionnant et millénaire de l'apiculture, de promouvoir la formation (parmi les professionnels et les amateurs), de parier sur une apiculture durable et participative, et sur une consommation de miel de qualité et de proximité.

Je suis vice-président de l'Association des apiculteurs de Cuenca (APAC), de mars 2023 à ce jour.

Par le passé, j'ai promu des projets tels que Huertos Compartidos (jardins partagés), El Correo del Medio Ambiente (prix Panda de la communication environnementale, deuxième prix environnemental des mairies de Madrid et de Séville), le programme de volontariat environnemental Iuvennatura, l'édition de La Gaceta de las Madrigueras, etc.

Miguel Ángel Ortega, directeur de l'association Reforesta, déclare à propos de Tierras apícolas : "Il s'agit d'une initiative exemplaire pour rétablir la santé de l'économie rurale et de nos campagnes, grâce au service essentiel qu'est la pollinisation".

Accès

Registre

Réinitialiser le mot de passe

Veuillez saisir votre nom d'utilisateur ou votre adresse e-mail et vous recevrez un e-mail avec un lien pour créer un nouveau mot de passe.